LOADING

Ne faites pas la guerre des prix : c’est perdu d’avance !

Ne faites pas la guerre des prix : c’est perdu d’avance !

by Cedric Beau novembre 06, 2017

Vous vous peut être êtes déjà demandé pourquoi des gens iraient acheter sur votre boutique e-commerce plutôt que sur AliExpress, Amazon ou autres CDiscount ?

Si oui, c’est normal. Et vous n’êtes pas le seul!

Après tout, ces énormes sites cassent les prix. Et ça nous fait peur, à nous autres « petits » entrepreneurs.

Le problème, c’est que dans la vie de tous les jours, les clients ne recherchent pas toujours les prix.

Ils recherchent parfois l’expérience (la reconnaissance, les compliments d’un être aimé, l’aventure…) :

Plein de choses très personnelles de ce genre…

Plein de choses, qu’ils ne vous avoueront jamais (ça ne vous regarde pas !).

Malheureusement, ils vous diront quasiment TOUJOURS « je cherche la meilleure qualité, et le meilleur prix ».

Il y a quelques années, j’ai perdu une commande énorme dans le gros import en croyant un de mes clients qui me disait ça.

Je me suis décarcassé pour lui trouver le prix le plus bas possible, pour un produit de relativement bonne qualité.

Et au final…

Il a acheté pour 3 fois plus cher, chez un concurrent.

Pourquoi ?

Parce que le concurrent avait compris ce que je vous explique aujourd’hui.

Au final, c’est l’expérience avec votre client qui comptera le plus lorsqu’il sera sur votre boutique :

– Il doit se sentir rassuré (les éléments de base doivent absolument être présent sur votre site !)

– Il doit se sentir chez lui (le phénomène d’association ou de répulsion d’un groupe donné est très puissant en marketing, par exemple)

– Il doit se sentir compris (selon votre avatar client, est-ce que la personne en client a besoin de reconnaissance, de code social, d’aventure ?)

Et c’est comme ça qu’on vend des tee shirts trois fois plus cher que prévu, en raflant les client à des grosses boites (et aux « petits » entrepreneurs qui ont des biz axées sur la stratégie toute pourrie du « pas cher »)

Et c’est aussi comme ça que moi -en tant que client- je suis très content de m’être pris un verre de cognac à 47 euros dans l’un des bars les plus classe de New York il y a quelques jours, alors que la bouteille complète ne coutait « que » 145 euros (soit environ 9 euros le verre !) chez le grossiste.

Bon, je me suis pris aussi une bouteille chez le grossiste le surlendemain.

Et c’est d’autant plus intéressant de le noter :

Vos clients eux-mêmes préfèreront parfois privilégier le prix, et parfois l’expérience.

Et en sachant que vous n’arriverez probablement jamais à battre Amazon sur les prix, autant être là quand vos clients sont en recherche d’expérience :

Si cette logique vous parle, on se retrouve dans la formation Shopify Quickstart :

https://goo.gl/BEywAw

A votre succès

Cédric BEAU

Related Articles